10 June 2021

Parcours | Caroline, Reine de la Récup

  • Caroline_Roussel_Parcours

Category: Corporate

Nos Métiers

Senior Brand Executive et bricoleuse hors pair, Caroline Roussel vient de fêter ses 20 ans de carrière à Panagora. Zoom sur notre Reine de la Récup.

Une anecdote à nous partager sur tes débuts à Panagora ? 

Intégrer le Groupe Food & Allied était mon objectif car il prône les mêmes valeurs que celles qui m’ont accompagnée durant toute ma scolarité au Couvent de Lorette de Quatre Bornes.

Pour mon premier jour de travail par exemple, il y avait sur le bureau une petite pancarte avec inscrit dessus, ‘Bienvenue Caroline’. Cette petite marque d'attention montrait que l'humain est au coeur de nos relations. :)

Quels sont les postes que tu as occupés ?

J’ai d’abord été animatrice commercial avant de postuler, un an plus tard, pour celui de prévisionniste.  C’était un tout nouveau poste à Panagora mais comme j’aimais les chiffres, je me suis dit, ‘Pourquoi pas ?.’ :)

J’ai suivi des formations à Maurice ainsi que des ateliers en France entre 2002 et 2005, puis bossé dans différents départements au sein même de l’entreprise- Marketing, Logistique, ‘Purchasing’. Mon rôle restait le même cependant. Avec le recul, je dois dire que c’était une bonne expérience. On apprend à mieux connaître l’entreprise et on crée des liens avec les collègues. :)

En 2009, j’allais à nouveau changer de département et rejoindre la Supply Chain mais, à ce stade de ma vie, j’avais besoin de stabilité.  Je reprends donc mes quartiers dans le Marketing pour me consacrer aux études de marché et m’occuper des marques comme Beauvoir, Bonduelle, Blédor, les Moulins…

Et comment cela se passe-t-il en ce moment, niveau boulot ?

Le grand défi c’est le changement. Le monde, le marché…Il faut s’adapter et surtout se montrer agile ! La nature du travail ne change pas. Ce qui nous manque, ce sont surtout les échanges entre collègues mais ‘the show must go on’ comme on dit. :)

Tu t’es vite adaptée à ce new normal. Comment se passe ton quotidien ?

J’ai toujours eu des journées bien remplies. Comme le dit le dicton, ‘Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt’. :)

Après le travail je fais du sport et dès que je peux, je retourne à mon dernier projet en cours car j’adore bricoler et créer des choses à partir d’objets de récup. 

D’où te vient cette passion ?

J’ai toujours été attirée par tout ce qui touchait à l’art en général et travailler de mes mains. Au sein du groupe, j’ai même eu l’occasion de participer à un Atelier Street Art organisé par le comité ACS. Lorsque je voyage, j’adore visiter les expos et m’extasier devant des œuvres qui nourrissent ma créativité et me procure un sentiment de bienêtre. Celui de Dali, il y a 20 ans, m’avait particulièrement marquée.

Je peins aussi mais ce que je préfère c’est redonner vie aux objets que l’on va jeter. On en parle un peu plus ces dernières années et c’est une bonne chose. On peut faire des merveilles avec un vieux pot de glace. Moi j’en ai utilisé un pour faire un moulage et aujourd’hui il me sert de cale porte. :)

Te souviens-tu du premier objet que tu aies fabriqué ?

Alors là pas du tout ! (Rires) Cela devait être un truc en papier mâché…j’ai oublié. :) Mais je me souviens du Concours de photographie organisé par les hotels Indigo sur le thème,  ‘Scènes de vie Mauricienne’.  J'avais remporté le premier prix...Une Gopro ! :)  [La veinarde !] (Rires)

Quels sont tes outils de prédilection et quels conseils donnerais-tu à un débutant ?

Je n’ai pas vraiment d’outils préférés car j’y vais surtout au feeling. Par contre ce qui m’est particulièrement utile, c’est d’avoir absolument tout un attirail chez moi : pistolet à colle, ponceuse, des pinceaux et des scies de toutes les tailles. Quand l’inspiration arrive, je n’ai plus qu’à me mettre au travail ! :)

Ma fille m’aide parfois et s’il m’arrive de ne pas avoir ce qu’il me faut sous la main, j’appelle mon papa. Il est bricoleur aussi mais il ne fait pas dans le ‘crafty’ (Rires). C’est surtout lui qui m’a appris à tenir un marteau et taper sur un clou. :)

Un mot avant de nous quitter ?

‘Seize the day and make the most of it’. :)

Je dis toujours que l’on doit toujours faire de son mieux avec ses forces et ses limites car les circonstances peuvent changer…

On pourra toujours mieux faire demain, le tout est de s'accepter et de rester à l'écoute de ses besoins.

 

Pour découvrir le premier numéro de 'Parcours', la série consacrée aux employés, cliquez ici.

#people #panagora

Latest News

17 September 2021

Food for Thought | What is the carbon footprint of importing food to Mauritius?

While strong efforts have been made over the years towards self-sufficiency, Mauritius currently imports around 75% of its food requirements. What kind of ecological footprint does this have ?


15 September 2021

Recette | poulet à la moutarde et au yaourt

Pour réchauffer les cœurs et hausser le moral, rien ne vaut un bon plat bien chaud et qui tient l’estomac ! Notre recette de poulet à la moutarde et au yaourt tient toutes ses promesses


08 September 2021

MANGER MIEUX | Omelette aux légumes du soleil

Omelette aux légumes | Pour manger plus sainement et se faire plaisir, voici une recette très facile et rapide à réaliser pour toute la famille. #eat #healthy #mauritius # recipe #lokal #food

Pour manger mieux !

Chaque semaine, Foodies tente de répondre aux questions que tout le monde se pose sur ce qu'il y a dans nos assiettes. Suivez nous !

LIRE PLUS
Foodies_mag