23 April 2021

Portraits Confinés | Frederic, Technical Manager - Garage

  • Portraits confinés | Frederic
  • Stand 1
  • Stand 2
  • Stand 3

Category: Corporate

Nos Métiers

Cette semaine, les portraits confinés quittent les foyers pour retrouver les Panagoriens en entreprise. Entre la maison et le terrain, nos collègues nous partagent leur quotidien.

Entre les dépannages et la maintenance, Frederic est aussi bricoleur à ses heures perdues !

Comment tu vis ce 2e confinement ?

On est bien mieux préparé cette fois ci ! C’est un grand plaisir de rouler sans le traffic (rires) !

Après tout n’est pas simple. Le problème d’approvisionnement s’est accentué pendant le confinement. Ce n’était vraiment pas facile d’avoir des pièces. Nous étions opérationnels mais certains de nos prestataires n'ont pas eu leur WAP pendant plusieurs semaines. Petite anecdote : on a commencé le 2e confinement sans service de remorquage ! S’il y avait eu un souci, on aurait dû improviser mais on est bien contents d’avoir évité ça.

Et l’équipe s’en sort sur le terrain ?

J’ai la chance d’avoir une équipe formidable ! Avec 60 camions sur les routes, nous devons assurer tous les dépannages et de la maintenance sans arrêt. Pour nous, il n’y a pas eu de pause et on a tout fait pour assurer un service optimum pour la distribution. Je ne te cache pas que parfois les dépannages sur la route étaient compliqués à cause des barrages. Une fois par exemple, on a été contrôlés jusqu’à 5 fois sur un même chemin pour aller dépanner un camion.

Notre travail est très manuel et les masques, les gants etc. sont très contraignants mais on s’est adaptés. C’est presque devenu la routine. Ces gestes barrières sont devenus la normalité. On est quasiment prêts à se donner rendez-vous en Mars prochain pour le 3e confinement (rires) !

Et en dehors du travail, comment se passe le temps en famille ?

J’ai de la chance d’habiter pas loin de la plage et nous avions l’habitude de faire de très longues marches en famille. Mais on ne peut plus du tout faire ça maintenant, il y a des grandes barrières jaunes qui bloquent l’accès.

Moi je suis au travail mais les journées à la maison sont rythmées par les Zooms des écoles pour mes 2 enfants. Ils passent d’une classe à l’autre toute la journée. Un matin, j’ai vu mes enfants participer à l’assemblée de leur école sur Zoom. Là je me suis dit : « quelque chose a vraiment changé. » Pour eux aussi, c’est un new normal.

Le week-end je fais un peu de bricolage et je me détends. Je regarde la plage de loin et ça là où on sent le poids du confinement. Il y a toujours des trucs à faire à la maison. Je suis un boulimique des projets et j’ai été assez productif durant le confinement. J’ai fabriqué un stand en faux carbone pour les laptops qui permet d’avoir plus d’ergonomie. C’est léger, on peut le démonter et mettre dans un sac !

Et le mot de la fin ?

Quoiqu’il arrive il faut avancer. Quand tu aimes ce que tu fais, il n’y a plus de difficultés.

 

Merci à Fréderic d'avoir autorisé cette incursion dans son quotidien. Aller à la rencontre de l'autre en confinement, c'est possible et c'est même indispensable.

Audrey, Finance Manager nous raconte son quotidien en plein confinement ici.

Latest News

23 September 2022

Recette | Dumplings au poulet

Les crispy dumplings sont si addictifs et pourtant faciles à faire ! Découvrez notre recette de dumplings au poulet.


14 September 2022

Recette | Croquettes de polenta aux carottes râpées

Bonduelle - Polenta



Ingrédients pour 2 personnes


12 September 2022

Recette | Blinis de pois chiches aux épinards

Qu’ils soient chauds ou froids, vous pourrez déguster ces blinis healthy à tout moment de la journée avec leur délicieuse sauce au yaourt Yoplait à la grecque 😋

Pour manger mieux !

Chaque semaine, Foodies tente de répondre aux questions que tout le monde se pose sur ce qu'il y a dans nos assiettes. Suivez nous !

LIRE PLUS
Foodies_mag