16 January 2019

KFC, FoodWise et Panagora disent Non au gaspillage !

  • stop au gaspillage

    1

Category: Sustainability

KFC de St Pierre met un holà au gaspillage. En collaboration avec l'ONG Foodwise et Panagora Marketing, le restaurant distribue ses invendus à Safire, à Verdun, qui accompagne des enfants de rue.

  1. En août, 89 kilos de poulet KFC distribués ont permis d'offrir 354 repas aux enfants. Pick N Eat projette d'engager 10 autres restaurants KFC dans cette aventure d'ici 2020 et compte toucher plus de peronnes à travers d'autres ONG.
  2. Le processus de récupération et de distribution a demandé un an de travail avant d'être mis en place. Des tests microbiologiques ont été effectués en laboratoire afin de s'assurer de la sécurité sanitaire des produits, comme exigé d'ailleurs par YUM Afrique du Sud. Oui, c'est du sérieux ! "Au quotidien, nous faisons une projection de la quantité de poulet qui sera cuisiné et servi dans nos restaurants, afin d'éviter le gaspillage. Mais il arrive parfois que les ventes ne suivent pas. Ces invendus, encore bons à la consommation, sont alors conditionnés puis transportés dans des conditions optimales par Panagora jusqu'à l'ONG SAfire", explique Diane Van Schellebeck, Sustainability Officer.
  3. Le poulet est alors placé dans des containers en plastique propres et réutilisables, avant d'être étiquetés. On y trouve des informations telles que la date, les allergènes, comment décongeler le produit et la date d'expiration. Cela assure la traçabilité du produit. Les boîtes sont ensuite stockées dans un congélateur. Panagora récupère le poulet congelé, le place dans le camion réfrigéré et le dépose à Safire, Verdun.
  4. Les morceaux de poulet ne sont pas consommés tels quels. Ils sont transformés en daube, en curry ou selon d'autres recettes avant d'être servis. Le poulet doit d'abord être décongelé correctement avant d'être cuisiné.

FOODWISE

Entreprise sociale créée en 2018, FoodWise lutte contre le gaspillage et l'insécurité alimentaire  en connectant les surplus et les invendus avec ceux dans le besoin.

Le but de l'organisation, composée de sept personnes et de plusieurs volontaires, est de valoriser les invendus et les surplus alimentaires. Des partenariats sont établis avec des food donors, des food transporters et des food receivers. Cette activitéest réalisée de manière professionnelle.

En effet, afin de protéger toutes les parties, un cadre légal et un processus de sécurité alimentaire stricte a été mise en place. Jusqu'à fin 2019, l'objectif à atteindre est de permettre à 20 food donors de distribuer plus de 10 000 repas par mois à des enfants défavorisés.

Latest News

10 December 2019

Les entreprises de Valentina se retroussent les manches

800 kilos. C'est la quantité de déchets récoltés lors du Clean Up effectué par Avipro, NML, Panagora, ECS, ABC Motors, Phoenix Bev et quelques forces vives de Valentina, le 6 décembre. 


26 November 2019

Plusieurs générations au travail : La richesse dans la différence

Aujourd'hui, plusieurs générations actives se côtoient chez Panagora. Ce mélange entre expérience et fougue de la jeunesse comporte naturellement des avantages.


26 November 2019

"La force de Panagora ce sont les gens"

J’aimerais souligner l’arrivée d’une nouvelle génération de Panagoriens qui travaille en synergie avec les plus anciens. On assiste aussi à une vague de départs à la retraite de figures emblématiques. Tout cela entraîne une dynamique de changement, une ‘culture change’ et une transition ‘soft’ en interne. 

Pour manger mieux !

Chaque semaine, Foodies tente de répondre aux questions que tout le monde se pose sur ce qu'il y a dans nos assiettes. Suivez nous !

LIRE PLUS
foodies magazine