14 April 2021

Portraits Confinés | David, IT Coordinator

  • portrait confiné_David_IT_COORDINATOR

Category: Corporate

Nos Métiers

Vivre et travailler de la maison, ce n'est pas aussi simple qu'on l'imagine. Dans cette série de portraits, nos collègues nous partagent leur quotidien.


Pour David, la priorité est de permettre à ses collègues de travailler, même à distance. Entre achats et configuration de près d’une trentaine de laptops avec son collègue Thierry, de supports techniques par téléphones et autres…il ne compte plus les heures de travail. Petit tour dans le quotidien d’un geek pas comme les autres ! ;)


Comment te sens-tu depuis l’annonce du confinement ? 
« Révolté ! » lance-t-il d’emblée avant de partir dans un grand éclat de rire ;) Mais plus sérieusement il nous confie que Thierry et lui n’ont pas attendu l’annonce des premiers cas pour remettre en mode ‘actif’ tout le protocole établi pour un éventuel lockdown. « En fait, il y avait pas mal de rumeurs qui circulaient à l’époque donc on a tout enclenché dès le 1er mars. L’anticipation est la clé ! » ajoute-t-il. « Le 05 mars nous avons finalisé l’achat de 35 laptops additionnels pour les équipes du Call Centre. Lorsque nous les avons reçus le 08 mars, Thierry et moi sommes restés au bureau jusqu’à 20h30 pour les configurer car nous devions les distribuer aux équipes le lendemain. »


Vous étiez donc fin prêts à l’annonce du lockdown ?
« Oui et non. Après l’annonce du confinement, les appels se sont enchaînés, on ne savait pas trop si on devait aller bosser ou pas le 11. C’était une vraie cacophonie. » se souvient-il. « Mais finalement j’ai pu me rendre au bureau. Je tiens d'ailleurs à féliciter  toute l’équipe des Ressources Humaines pour le super boulot accompli (notamment pour l’obtention des fameux WAPS et special permits) ! Bravo les gars !


« Au lendemain de l’annonce, je me souviens que la journée a été vraiment dure. Nous avons enchaîné les meetings, les séances de formation avec les ‘users’. En rentrant chez moi, jétais sonné et c’est là que j’ai enfin pu manger quelque chose pour ensuite passer au support technique. Les appels se sont enchaînés toute la soirée. »

Cela a dû être compliqué à gérer tout ça non ?
« Je peux sans hésitation affirmer que faire du support technique par téléphone, c’est très compliqué car on arrive difficilement à cerner le problème par manque d’informations claires et précises. On intervient parfois à distance sur l’ordinateur mais lorsque c’est trop compliqué, les utilisateurs doivent nous apporter leur laptop. »


Vous avez dû revoir votre manière de travailler ?
« Absolument. Avec la ségrégation des sites, impossible de se déplacer librement. C’est donc Rudy, un collègue basé à Valentina, qui nous aide. Il récupère les ordinateurs et les fait déposer à la guérite de Phoenix. Il nous arrive de régler les problèmes sur place et même de bosser de la voiture ! » ajoute-t-il en riant. « Pour nous le plus important c’est que personne ne soit bloquée dans son travail. Confinement ou pas, fatigué ou pas. On fait en sorte de s’occuper de tout le monde. Notre conscience professionnelle nous interdit de flancher une seule seconde et j’ajouterai même - Chaque pas est une victoire. » 


Qu’est-ce qui est le plus difficile au quotidien ?
« Je dirai… jongler avec le stress des uns et des autres et le téléphone qui sonne à toute heure. La seule solution pour souffler serait d’éteindre le téléphone mais on ne le fera jamais. Nous faisons en sorte d’aider tout le monde, il faut juste se montrer patients car nous ne sommes que deux à être constamment on call pour 250 utilisateurs. Tenez, depuis le début de l'entretien, nous avons déjà reçu 3 appels ! ;))
« De par notre boulot, on a appris à gérer le stress. En plus on côtoie beaucoup de gens tous les jours, cela nous permet de mieux appréhender certaines situations stressantes. Un véritable don ! » (Rires)

Quel a été votre plus gros challenge?
« L’amélioration du système de télétravail pour le Centre d’Appels de Panagora. C’est un projet de longue haleine, commencé l’année dernière et nous ne nous reposons pas sur nos lauriers. Il y a et il y aura toujours des points d’améliorations. »

Que faites-vous après le boulot. A part répondre au téléphone bien entendu ! (Rires)
 « En rentrant, c’est direct la salle de bain. On ne rigole pas avec les gestes barrières ! Ensuite je me fais un devoir de regarder, tous les soirs, la conférence de presse ! Plus tard dans la soirée, je joue à la playsation avec mes collègues du bureau, c’est notre manière de décompresser et de garder le contact. Et on ‘essaye’ de ne pas parler boulot ! » dit-il en riant.

Avant de terminer…Petite question. Vous vous êtes faits vaccinés ? Pourquoi ?
 « Oui ! Nou pa anvi mort (RIRES). C’est simple, comme pour un problème informatique où il existe plusieurs solutions, il faut bien tester pour voir si ça marche…sans quoi on resterait au point mort. »

Le mot de la fin ?
« MANZ AR LI ! »

 

Merci à David, d'avoir autorisé cette incursion dans son quotidien. Aller à la rencontre de l'autre en confinement, c'est possible et c'est même indispensable.

Dans un autre portrait confiné, découvrez le quotidien de Jason, HR Coordinator. Cliquez ici

Latest News

17 September 2021

Food for Thought | What is the carbon footprint of importing food to Mauritius?

While strong efforts have been made over the years towards self-sufficiency, Mauritius currently imports around 75% of its food requirements. What kind of ecological footprint does this have ?


15 September 2021

Recette | poulet à la moutarde et au yaourt

Pour réchauffer les cœurs et hausser le moral, rien ne vaut un bon plat bien chaud et qui tient l’estomac ! Notre recette de poulet à la moutarde et au yaourt tient toutes ses promesses


08 September 2021

MANGER MIEUX | Omelette aux légumes du soleil

Omelette aux légumes | Pour manger plus sainement et se faire plaisir, voici une recette très facile et rapide à réaliser pour toute la famille. #eat #healthy #mauritius # recipe #lokal #food

Pour manger mieux !

Chaque semaine, Foodies tente de répondre aux questions que tout le monde se pose sur ce qu'il y a dans nos assiettes. Suivez nous !

LIRE PLUS
Foodies_mag